Tagged: Withings

Running Man – 1 an plus tard

1anrunning

Records après 1 an de footing

1 an plus tard : 88 courses et 650 kilomètres au compteur.

J’aurai pu faire mieux, mais les premiers mois ont été effectués tranquillement. Je suis rapidement tombé dans cette drogue, et je compte bien continuer encore longtemps.

Je cours le matin de bonne heure (7h) en ville, mais j’essaye de me trouver des petits chemins pour varier les types de routes. C’est très agréable de courir dans une ville qui se réveille, et les rues sont bien dégagées pour courir sans naviguer entre les piétons et véhicules. J’ai commencé aussi récemment de courir sur un tapis roulant. Très pratique pour tenir une vitesse sur de longues distances, reste que c’est un peu trop monotone à mon goût.

À l’avenir, j’envisage de courir avec du monde dans des manifestations, et pourquoi pas s’aventurer en forêt.

1 an de footing connecté

Avec ma balance Withings , j’ai découvert que j’avais un rythme cardiaque au repos assez bas (50 BPM), et avec ma montre TomTom Runner Cardio  je peux voir que je suis à 150-160 BPM quand je cours à l’allure de 5’15” min/km. Il faut maintenant se mettre au fractionné pour améliorer tout ça.

Entre la balance, la montre, le bracelet FuelBand et les applications sur l’iPhone, mes activités physiques sont connectés, et c’est tout un sport de synchroniser et partager les infos. Ce suivi me motive bien finalement, surtout que je cours seul. Plus qu’à espérer que Nike s’incorpore dans ma montre TomTom pour m’éviter de lancer l’app en parallèle.

Le prochain achat qui doit arriver lundi, c’est des nouvelles chaussures. Puis, j’envisage aussi de m’acheter une montre connectée pour remplacer mon bracelet. Soit j’opte pour la montre Withings Activité  ou la mystérieuse montre Apple, si elle existe vraiment. Réponse le 9 septembre.

allure1anrunning

Mon Allure sur 1 an de footing

stats1anrunning

Divers Stats après 1 an de footing

[Arrivage] Withings Smart Body Analyzer

J’hésitais à acheter la balance Withings depuis la sortie du premier modèle. J’ai finalement craqué hier pour le dernier produit, le Smart Body Analyzer WS-50 qui mesure notre poids, notre taux de masse grasse, notre rythme cardiaque, et même la qualité de l’air intérieur en relevant toutes les 30 minutes le dioxyde de carbone (CO2) et la température. Toutes ces données sont affichées par la balance et se synchronisent avec notre application et notre compte Withings. Simple, rapide et pratique.

La pesée est instantanée (graduation de 100 g), les résultats s’affichent sur un écran LCD rapidement. Pour l’ensemble des mesures, comptez une vingtaine de secondes. Jusqu’à 8 utilisateurs sont reconnus automatiquement avec un envoi des résultats en Bluetooth ou en Wi-Fi sur l’application gratuite iOS ou Android. La balance fonctionne avec 4 piles 1,5 V incluses dans le carton, qui comprend aussi un guide d’installation rapide et 4 pieds pour poser la balance sur de la moquette ou un tapis.

Le prix est un peu élevé, même si on n’achète pas tous les jours une balance. Le produit semble de qualité à tous les niveaux. L’application Withings – Le Compagnon Santé, qui fonctionne rapidement, est compatible avec les autres produits de la marque et d’autres applications de santé et fitness telles que RunKeeper, MyFitnessPal, LoseIt!, etc. Le seul petit reproche, c’est l’obligation de passer par le site internet de Withings pour avoir un mode d’emploi détaillé. En même temps, c’est un peu le lot quotidien des produits actuels.