Impressions sur l’Alpha de Destiny

 

Destiny First Look Alpha_20140615101112

J’ai eu de la chance d’avoir un code pour participer à l’Alpha de Destiny sur PS4 qui se déroulait ce week-end. J’achèterai le jeu dans sa version Xbox One, mais je n’ai pas pu résister à l’envie d’essayer cette nouvelle licence de Bungie. Le résultat est simple, les créateurs de Halo ont une nouvelle fois frappés très fort !

On commence par créer son personnage avec le choix entre 3 classes : Titans, Chasseurs et Arcanistes. On personnalise ensuite son apparence avec le choix de sexe, race, visage, cheveux et signe distinctif. L’éditeur n’est pas très poussé, mais c’est largement suffisant à mon avis. À noter qu’on peut gérer 3 personnages dans cette version, et ainsi en avoir un de chaque classe.

Dans cette version Alpha, on avait accès à la Tour (le hub), à un mode de jeu de l’Épreuve (le mode multi compétitif) et à 3 missions d’escouade sur la Terre (le mode solo/coopératif). On passe d’une zone à l’autre via un menu qui utilise une animation de voyage en vaisseau spatial, la classe !

Un peu de Phantasy Star Online

On pense immédiatement à Phantasy Star Online avec cette Tour qui sert de hub principal. On y trouve des magasins pour son équipement (armes, armures, emblèmes, véhicules, etc.), des PNJ qui nous donnent des quêtes, des missions et autres défis. Bien sûr, on rencontre les personnages d’autres joueurs réels et nos amis, on peut utiliser les flèches directionnelles pour les saluer, exécuter une danse ridicule ou voir leurs profils et les inviter dans notre escouade. On trouve aussi des coffres-forts pour notre équipement qu’on peut ainsi partager entre nos personnages. Le Hub n’a pas une taille immense, à voir si c’est la version finale. Il manque peut-être juste la présence d’un « appartement » ou la possibilité d’aller dans notre vaisseau.

Un peu de Halo et de Borderlands

Une fois arrivé sur Terre pour une mission, on retrouve rapidement des sensations connues des épisodes Halo. Même le coup de coude est toujours de la partie. Alors oui, l’ADN du gameplay Halo est présent mais les nouveautés sont bel et bien de la partie. C’est juste impossible de nier la parenté avec le MasterChief. La jouabilité ne change pas énormément au début entre les classes, à voir après avec les compétences qu’on débloque. Les armes ne sont pas bloquées par classe, juste améliorés selon le personnage. Un pouvoir spécial est également de la partie. L’arbre de compétence de notre personnage et de notre équipement semble très riche.

On retrouve d’ailleurs la patte de Bungie dans les menus qui sont parfaitement lisibles et bien pensés que cela soit au niveau du solo ou du multi avec les options online. L’interface du jeu a la classe tout simplement.
En ce qui concerne le multijoueur compétitif, j’ai juste essayé un match de Domination de Territoire qui faisait le job. Reste à voir les playlists du jeu dans sa version finale.

L’influence de Borderlands se situe dans le déroulement du mode solo/coop avec des missions faisables seul, mais bien plus accessibles et fun à plusieurs. On y retrouve des évènements aléatoires et du loot mieux gérés à mon sens. On ne croule pas sous les items inutilement. On peut explorer la carte tranquillement sauf qu’on peut tomber sur des ennemis bien plus fort que nous.

Un peu de next-gen

Visuellement, le jeu me plaît énormément, les ambiances sont très sympas. Il faut dire que j’ai toujours trouvé les jeux de Bungie remarquable au niveau visuel. Destiny semble en plus ajouter le côté technique à l’artistique. Le niveau proposé dans cet alpha est vraiment immense, rempli d’intérieur à explorer, et sans un seul temps de chargement. La moto volante accessible à tout moment est bien pratique pour parcourir rapidement la carte. Bungie a fait un énorme travail sur les détails et les éclairages.
Un grand bravo aussi pour la parfaite intégration du multijoueur coopératif qui est totalement transparente dans les missions d’escouades. Les joueurs peuvent rejoindre notre partie sans aucune interruption visible à l’écran.

L’univers de Destiny semble très riche au même titre que Mass Effect pour rester dans le genre. Bien sûr, l’alpha ne permet absolument pas de voir en détail ce background. On reste en surface avec cette impression d’un jeu très riche au niveau scénario, et des possibilités immenses en ce qui concerne le gameplay. Même au niveau du terrain de jeu, l’alpha nous donne accès à une seule petite partie du jeu, l’Ancienne Russie sur Terre. Explorer les autres pays de la Terre et découvrir d’autres planètes s’annoncent passionnant.

Ce premier contact confirme tout le bien que je pense de Bungie, et indique surtout que je vais passer des dizaines d’heures dans l’univers de Destiny à partir du 9 septembre. À noter qu’une bêta sera disponible sur PS4 et Xbox One fin juillet, des chances que j’essaye de faire l’impasse dessus pour me garder le plus de surprises possible à la sortie du jeu, surtout qu’on ne gardera pas l’expérience acquise.

Destiny, qui est un subtil mélange entre FPS, RPG et MMO, s’annonce tout simplement grandiose, et dire qu’il arrive dans quelques semaines !

You may also like...