[Arrivage] MacBook Pro

MacBook Pro 13″ avec écran Retina

Il était temps de changer mon MacBook 13″ blanc de fin 2009 avec ces 2 Go de Ram ! J’ai opté pour un MacBook Pro 13″ avec écran Retina, équipé d’un processeur Intel à 2,6 GHz, 256 Go de stockage flash et 16 Go de SDRAM. Le changement est flagrant juste au démarrage. Mais commençons par le début.

Déballage

Comme d’habitude avec Apple, le carton est bien organisé sans fioriture. On trouve le MacBook Pro, l’adaptateur secteur MagSafe 2, la prise secteur, le cordon d’alimentation, le guide de démarrage et une chiffonnette. Le MacBook Pro est léger, fin et bien fini comme tous les produits Apple. Vu les tarifs, c’est la moindre des choses.

Premier démarrage

La différence avec mon MacBook Blanc est énorme à tous les niveaux. Avec 16 Go de RAM et un SSD, la rapidité est bien de la partie. Du démarrage à l’utilisation simultanée de plusieurs applications, c’est un plaisir de travailler sur ce portable. Je peux enfin lancer Safari, iPhoto et iTunes sans aller me faire un café pour attendre l’ouverture des fenêtres. L’absence de lecteur SuperDrive et de disque dur mécanique permet un silence de fonctionnement très appréciable. Même si on peut regretter le lecteur optique, tout comme l’absence de prise Ethernet, il faut avouer que ce n’est pas très gênant à notre époque où le Wifi et le Cloud se sont généralisés.
En ce qui concerne l’écran Retina, la différence est bien visible dès les premières images visionnées en se baladant sur le net. Mais comme pour toutes les améliorations d’écrans, la différence de qualité se fera vraiment dans quelques semaines quand je donnerai un coup d’œil à un écran non Retina. Comme avec la HD pour la télévision, le retour en arrière sera sûrement impossible.
Autre nouveauté par rapport à mon ancien MacBook, c’est la présence d’une prise HDMI qui permet de se brancher sur la prise en façade de mon ampli Pioneer , et d’envoyer l’image et le son très facilement.
Pleins d’autres petits détails sont de la partie avec le clavier rétro éclairé, le réglage automatique de la luminosité, le Wi-Fi ac, etc. Pas des choses récentes, mais nouvelles pour moi qui possédais un MacBook de quelques années.

En résumé, mes premières impressions de ce MacBook Pro sont très bonnes, ce qui n’est pas une surprise au vu des tests lors de sa sortie. Je suis tranquille pour quelques années avec la configuration choisie.

Maintenant, j’attends avec impatience OS X Yosemite pour profiter pleinement de l’écosystème Apple avec mes appareils iOS. D’ailleurs le prochain achat se fera rapidement vu que j’envisage de changer mon iPad 2 par un iPad mini avec écran Retina. En espérant qu’Apple renouvelle la gamme lors de sa keynote qui aura lieu demain soir. Du côté de l’iPhone, je garde mon modèle 5s, on verra l’année prochaine pour le changer. Il me convient parfaitement pour le moment. C’est surtout du côté de l’Apple Watch que mon regard est fixé. Peut-être l’objet idéal pour remplacer au quotidien mon FuelBand  et ma montre TomTom . Ma plus grosse interrogation est sur l’autonomie de la montre.

Caractéristiques techniques

    • 256 Go de stockage flash PCIe
    • 16 Go de mémoire DDR3L à 1 600 MHz intégrée
    • Intel Core i5 bicœur à 2,6 GHz (Turbo Boost jusqu’à 3,1 GHz) avec 3 Mo de cache N3 partagé

    • Lecteur de carte SDXC
    • Prise casque
    • Port HDMI
    • Deux ports USB 3 (jusqu’à 5 Gbit/s)
    • Deux ports Thunderbolt 2 (jusqu’à 20 Gbit/s)
    • Port d’alimentation MagSafe 2

  • Poids : 1,57 kg
  • Profondeur : 21,9 cm
  • Largeur : 31,4 cm
  • Hauteur : 1,8 cm
  • Wi‑Fi : Connectivité Wi‑Fi 802.11ac ; compatible IEEE 802.11a/b/g/n
  • Bluetooth : Technologie sans fil Bluetooth 4.0
  • Écran Retina : écran rétroéclairé par LED de 13,3 pouces (diagonale) avec technologie IPS ; résolution de 2 560 x 1 600 pixels à 227 pixels par pouce avec prise en charge de millions de couleurs

You may also like...